Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

French Dominatrix Sadistic and Financial. Je suis confirmée et expérimentée dans mon domaine.

Retour sur séance switch…

Les souvenirs se prononcent et prennent des couleurs… quel plaisir de les apercevoir fièrement devant le miroir… à chaque impact je me remémorais ce que je fais subir a mes Masos… et comprenais encore mieux ce qu’ils ressentent quand j’agis de telle et telle manière… ce n’est pas la première fois que je subis une séance sm, c’est d’ailleurs ce qui m’a beaucoup appris en tant que Sadique, mais on apprend toujours et on se remet perpétuellement en question… c’est important d’ailleurs pour progresser et s’améliorer, car hormis par ego personne n’est parfait peu importe son statut et son expérience. Encore une fois je pense qu’il est vraiment essentiel de passer de l’autre côté au moins une fois, juste pour voir ce que cela fait et ce que peut ressentir notre partenaire lorsque nous lui infligeons nos sévices… on ne peut vraiment pas imaginer, il faut le ressentir! Ressentir chaque impact, chaque endroit, l’effet de la peau et la douleur que cela inflige et qui sera ressenti par notre Maso, atteindre le stade des larmes et les dépasser, passer au delà de ses limites est vraiment instructif pour aider un Maso à progresser… il permet de comprendre comment se traduit le vrai lache prise, permet de voir ce qu’il y a au-delà des larmes et ce dont le corps et l’esprit sont capables quand on pense avoir atteint la limite… comment savoir ce qu’il y a au-delà si on ne prend pas le risque de la dépasser… perso je ne pensais pouvoir encore tenir après avoir atteint les larmes… c’est pourquoi il est essentiel de partager cela avec un partenaire en qui on a une grande confiance, une personne saine et sans mauvaises intentions… car il faut savoir qu’une fois ce stade franchi vous devenez vulnérable, c’est de cette manière également qu’on peut « briser » psychologiquement un soumis quand on veut reprendre une éducation à 0 par exemple ou quand on veut éduquer un soumis récalcitrant, c’est l’effet obtenu avec les soumis sur lesquels j’ai été amener à employer cette méthode… je vais parler dans mon cas, le ressenti après cette séance qui a été une des plus intense de ma vie je pense… je me suis effondrée une première fois en larmes, mon partenaire qui est aussi mon compagnon de vie, est venu et m’a rassure, il m’a encouragé et m’a dit que je pouvais continuer encore un peu, il a confiance en moi et sait que j’ai de la réserve, il me le dit et m’encourage à tenir encore un petit peu, pour son plaisir mais aussi pour moi progresser, (petite parenthèse: c’est là que je me suis vraiment rendue compte qu’en tant que Maso nous avons tout de même de l’ego, on est fière en fin de séance d’avoir tout donner, de s’être dépasser, d’avoir su encaisser tous ces sévices et la première chose qu’on veut voir c’est si on va garder de jolis souvenirs cuisants de cette séance, pour se rappeler chaque instant du courage que nous avons et avions eu…puis quelle fierté de voir son partenaire fier et satisfait de nous…)… donc on a continuer et je me suis complètement effondrée en sanglots, j’ai senti que là je lâchais vraiment prise… je pense que les larmes étaient la première barrière… celles qui ont suivies ont été celles de la dernière barrière qui venait de tomber, celle qui me met à nue complètement… il devenait difficile dans cet état si avance de gérer la douleur ce qui m’a amener à dire stop, le vrai stop… je me suis sentie honteuse et avait envie de pleurer dans mon coin tout en ayant envie d’être serrée dans ses bras quel paradoxe… mais une fois dans ses bras je me suis sentie tellement bien et ai ressentie tout son amour sadique et ses bonnes intentions envers moi… ce qui permet de faire la différence entre une séance et une punition… le fait de me sentir brisée m’a fait immédiatement prendre conscience de ma nudité, j’ai ressenti un sentiment instantané de pudeur et de honte… j’avais qu’une seule envie… renfiler ma nuisette. De plus nous étions accompagnés de notre 3e partenaire, qui est mon amant mais aussi mon fétichiste… depuis quelques temps il se découvre un côté switch, nous avons voulu profiter de sa présence et nos pulsions pour lui faire une démo… ce qui a expliqué sûrement mon sentiment de honte et cet excès de pudeur… il nous a dit avoir été impressionné par les larmes… ce qui peut être surprenant qu’on est novice… l’essentiel est de s’assurer que notre partenaire va bien et que ce n’est pas dû à autre chose que le lache prise, certains vont d’ailleurs l’exprimer par des larmes, d’autres par des rires etc… je pense en faire un article sur mon site… comme toujours je prendrais le soin de vous le partager ici… bons jeux et surtout n’oubliez pas que le safe-care est tout le aussi important que le jeu et entourez vous bien c’est essentiel! 🙏🏼😘

ps: J’avais oublié d’ajouter… quand la séance fût finit que je me sentais honteuse etc… je me sentais tellement vulnérable que j’avais juste besoin du côté affectif de me sentir rassurer et mon partenaire l’a bien compris c’est pourquoi j’ai trouver son comportement à mon égard vraiment parfait, car comme je lui ai dit, si dans cet état il aurait continuer de jouer dans un état d’esprit plutôt D/s en étant « brutal et grossier » et qu’il aurait voulu un rapport un peu plus intime tjrs dans un contexte d’humiliation ou autre, je pense que j’aurais vraiment vécu cela comme une agression, un Viol…. C’est pourquoi j’ai ajouter ensuite qu’heureusement que ce n’était pas une personne mal intentionnée ou autre car dans cet état nous devenons très vulnérables… c’est pourquoi encore une fois et on ne le répétera jamais assez : APPRENEZ À CONNAÎTRE UN MIN VOTRE PARTENAIRE ET NE FAITES PAS N’IMPORTE QUOI AVEC N’IMPORTE QUI 🙏🏼😊

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article